Permaculture et Biodiversité


La préservation et la favorisation de la biodiversité est un enjeu environnemental planétaire. Au delà du beau que représente la diversité des espèces, un enjeu de résilience est en question. C'est bien la diversité des espèces indigènes qui permet la possibilité d'adaptation de certaines d'entres elles lors d'un changement important d'un territoire, que ce changement soit climatique ou autre. Aujourd'hui notre manière d'occuper le territoire a détruit un très grand nombre d'habitats et de lieux propices à la vie des non-humains.

L'enjeu est de préserver et même favoriser la présence d'une très grande diversité d'espèces sur la planète, et ce, dans les villes également. Cette diversité des espèces doit également s'accompagner de la diversité des âges de ces espèces. Je pense par exemple aux arbres, où beaucoup de vieux arbres sont coupés pour diverses raisons autres que des maladies et remplacés par de jeunes. Nous avons tendance à rajeunir le parc des arbres en ville et avec de nombreuses espèces de vivant qui trouvent leurs ressources (habitat, nourriture, reproduction, etc.) avec ces végétaux mâtures.


La permaculture prend soin de la biodiversité et propose de créer une zone nommée 5 qui la préserve et la favorise. Elle est également là pour nous surprendre, car en tant qu'humains nous ne pouvons prévoir l'ensemble des interactions entre les espèces. Aussi, cette zone 5 nous permet d'être surpris, de rester humble, de s'inspirer et de favoriser la résilience du reste de notre système.